Instagram

 

 

 

 Né dans une ferme traditionnelle au Danemark 16.11.1953, j'ai grandi avec – en moyenne - douze vaches laitières, vingt poules, des truies et des porcelets, deux chevaux de trait, une douzaine de chats et une chèvre + de la lecture de contes à coté du poêle (pas de télé!) et des tâches manuelles et quotidiennes à partir de 7 ans.

 

 J'ai quitté cette campagne idyllique pour aller au lycée quand j'avais 16 ans. Après un bac en langues classiques (latin et grec) j'ai fait un troisième cycle (programme magister artium) en anthropologue social à l'Université d'Aarhus au Danemark. Stage pratique (field work) en Guinée-Bissau. Spécialisation: paysans et problèmes de développement en Afrique Occidentale. En outre, j'ai été membre actif de l'ONG  « Internationalt Forum" (asso jeunesse de l’ONU) 1972-1991, faisant un travail d'information sur le tiers monde et les conflits Nord/Sud.  De 1986 à 1991, je occupais le poste de chef de projet et rédacteur du magazine Cikaden publié par un groupe d'ONG danoises.

J'ai commencé la photo à treize ans, avec un Canon QL25…. qu’on m’a volé à Ouagadougou sept ans plus tard. En 1976, j'ai eu mon premier reflex Nikon , un F2A, pour faire mon premier travail de presse dans la zone de guerre au Sahara Occidental, quelques mois après l'invasion marocaine dans cette ancienne colonie espagnole. Dans les années quatre-vingt j'ai fait des photos et des articles de presse en Inde et un programme de reportages au Sahel soutenu par le ministère danois des affaires étrangères et l'Union européenne (Sénégal, Mauritanie, Guinée-Bissau, Burkina Faso, en collaboration avec John Frølich, professeur à l’école du journalisme du Danemark, et le photographe Djunior Svane qui travaille actuellement en Namibie). 

En 1991, je me suis installé en France pour vivre avec mon épouse française. Et la Bourgogne s'est avéré être une bonne base pour la photo free lance, le journalisme et des récits de voyage de la Turquie, la Roumanie, l'Espagne et le Portugal. J’ai également visité presque tous les coins de la France avec un cahier de note et mon appareil de photo. Pendant une dizaine d'années j'ai travaillé sur la gastronomie française et le secteur CHR pour le magazine danois Visitor. J’ai écrit des articles sur la photographie française pour le journal danois Information. Couvert des évènements comme la Bocuse d’ Or et les Rencontres Photo à Arles. Et beaucoup de réportages touristiques sur ...... Paris de A à Z, la Normandie, la Bretagne, la Provence, la Vallée du Rhône, le Jura ....  ... pour différents journaux et magazines scandinaves.

J'aime (les photos de) Henri Cartier-Bresson, Willy Ronis, Sebastião Salgado et le silence expressif de l'œuvre de Raymond Depardon. Bref, j’adore la photo documentaire inspirée. Décrire la vie et les vies des humains. Des photos simples, mais chargées de l'émotion qui a traversé l’auteur au moment de déclencher l’obturateur. 

Auteur de "Turen går til Normandiet og Bretagne" et "Turen går til Portugal", deux guides touristiques publiés annuellement par Politiken, Danemark. J'ai d'ailleurs traduit les romans  "l'Amande" de Nedjma  et  "Allah n'est pas obligé" de Kourouma en danois.

 

Membre de l'Association Danoise d’Écrivains de Voyage (journalistes et photographes) www.danskerejsejournalister.dk

 

Membre de l'Union des Photographes Professionnels http://www.upp-auteurs.fr   

 

 

 

 

 

 

Langues parlées: danois, anglais, français, allemand et portugais et puis je lis et comprends l'espagnol, le norvégien et le suédois.

 

Voyages photo/presse et autres en Scandinavie, la France, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, l'Allemagne, la Turquie, l'Irak, l'Iran, la Roumanie, la Tunisie, l'Algérie, la Mauritanie, le Ghana, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, le Sénégal et l'Inde.